Le Pacte des Loups

623_1

L’histoire de « Le pacte des loups » est vrai. Le film est inspiré dans un légende (la bête de Gévaudan) de la France. Le personnage principal (Grégoire de Fronsac) n’existe pas, seulement un personnage.

brotherhoodwolf1

Bien que les films de ce type ne me plaisent pas ce film en particulier m’a assez plu.

L’histoire qu’il raconte ne m’a pas beaucoup engoué parce qu’il est impossible qu’il sarrive dans la vie réelle.

Les acteurs, en général, m’ont paru bons bien que certains non: Un par dessus tous est  le protagoniste lequel j´ai énormément apprécié.

Sergio et Sergio S.

UN PEI BEAUCOUP AVEUGLEMENT

«Machin» est un Géo-Trouvetou asocial qui prend un malin plaisir à faire fuir tous les locataires habitant juste derrière le mur de son appartement. Il ne supporte qu’Artus, son meilleur ami, de plus en plus affligé. Débarque alors une jeune femme à lunettes, timide et musicienne. L’inventeur va tout tenter pour la faire déguerpir. Ils communiquent, sans se voir, à travers le fameux mur très mal insonorisé. Contre toute attente, ils finissent par s’apprivoiser. Elle lui ment sur son physique, et lui se fait passer pour un Italien ténébreux. Elle finit par avoir un rendez-vous avec un Italien qu’elle prend pour son voisin. Les quiproquos s’enchaînent…

Les principaux acteurs sont Clovis Cornillac (Machin) et Mélanie Bernier (Machine); et les acteurs de soutien sont Lilou Fogli (Charlotte) qui est la soeur du protagoniste et Philippe Duquesne (ARTUS) qui est l’ami du protagoniste.

Les meilleures partes du film sont: le fin, le fact de parler sans se voir, l’amour, la musique…
L’amour c’est une des meilleures choses du film parce que c’est une différent à cause de qu’ils tombent amoreux sans se voir, et on a beaucoup aimé le fin du film parce qu’ils finissent ensembles.
On n’a pas aimé le personnage du professeur de piano, parce qu’il n’est pas gentil avec l’actrice principale
Une autre chose qu’à été différent d’autres films c’est qu’elle était comme une pièce de théâtre parce que on voit les deux chambres  à la même fois.

Personnellement, nous nous aimions beaucoup ce film, parce qu’il est différent, nous avions jamais vu un film où un homme et une femme, pourraient aimer et ils avaient une relation divisée par un mur.

Mónica y Paula.

La Haine

La haine est une film tragique qui passé dans la periferique de Paris et qui raconte l’histoire des consequences des les émeutes.

Tôut comance avec la baure de Abdel Ichah un juene de 16ans.

À ses amis Vinz, Hubert et Saïd qui parcipent dans les emeutes les efache la situation de Abdel et ils veulent faire quelque chose a propose de lui.

Pendant les emeutes un policie perdre sa flingue et Vinz est qui la trouve, il la montre à Saïd et Hubert et il leurs dit que si Abdel meurt il va tuer un policie.

Les trois garçon detestent la policie parce que ils croient qu’ils sont toujour poursuivent pour c’est qu’ils sont, puisue Vinz et juif, Hubert est noir et Saïd et maure.

Ils ont quelques altercations comme par example ils sont délogés par la police d’une terrase où ils se réunissent, et aussi quand ils vont visiter Abdel a l’hôpital…

Sans importe les probleme qu’ils ont, ils decident d’aller à Paris pour voir un combat de box d’un ami, mais avant ils visitent Asterix qui doit donne à Saïd l’argant qu’il l’avez pretté. Quand ils sortent de l’etage de Asterix ils sont arrete par la policie moins Vinz qui s’échappe.

Les trois perdent le dernier train pour returner à la cité et ils decident de faire un tour par Paris.

Ils entrent dans une gallerie d’art où ils faissent un altercation et ils sont jetés. Aprés ils eseigent de voler un voiture pour returne à la cité mais la policie arrive et ils courent.

Quand ils son en securité Saïd insulte a un group de skins avec le quel ils se recontrent aprés et ils se battent. Dans le bat Vinz sors le flingue et tous fuient excépté un, Hubert anime Vinz a tuer lui mais il ne le fait pas et le trois partent.

Ils returne à la gare pour dormir mais ils voient à la tele la nouvelle de que Abdel est mort.

Ils rantrent a la cité et un policie arrete Vinz, il fini par tirer lui alors Vinz meurt, Hubert prendre le flingue de son ami et le policie et lui son face a face.

La dernier image qu’on voit est la visage de Saïs quand un tir sonne mais on ne sais pas qui de les deux meurt.

Les rivières pourpres

Le film policier est un film qui appartient à un genre cinématographique appelé le genre policier, qui regroupe de telles œuvres qui mettent en scène le milieu du crime ou de la police. La plupart de ces films sont sur la résolution d’une enquête par un policier ou un détective, cependant, il englobe genres comme le film de gangster. Ce genre s’est popularisé à partir du cinéma américain, avec l’esthétique du film noir, et qui est influencé aussi par le film d’espionnage, le film d’action et le thriller, cette dernière peut-être la plus frappant dans ce film que nous avons vu.

’Les Rivières pourpres’’ est un thriller policier français de Mathieu Kassovitz sorti en 2000. L’un de ses thèmes est l’eugénisme. Ça peut être désigné comme l’ensemble des méthodes et pratiques visant à améliorer le patrimoine génétique de l’espèce humaine.

002644_af

Sertys, Caillois et Cherneze, trois membres de l’université de Guernon, élaborent un complot pour mettre en pratique leurs thèses eugénistes,  ils sustituent des enfants des professeurs de l’université pour des enfants des montagnards.

Dans cette vallée, où les professeurs se marient entre eux par tradition, ils imaginent que l’inversion des bébés à la maternité permettrait d’apporter du sang neuf parmi le clan des membres de l’Université, mais aussi d’associer les capacités intellectuelles des professeurs aux aptitudes physiques des montagnards, pour créer des êtres parfait.

Leur plan machiavélique se passe bien, jusqu’au jour où un couple de montagnards, les Hérault, donnent naissance à deux jumelles, Judith et Fanny.

Sertys échange un seul des deux enfants. Quand la mère découvre, quelques années plus tard, une petite fille ressemblant incroyablement à son enfant, elle comprend toute la machination. Poursuivie par Caillois et Sertys, elle fuit à Sarzac avec Judith, mais elle est repérée. Pour se débarrasser de ses poursuivants, elle fait croire  la mort de Judith en simulant un accident sur l’autoroute. La mère se retire  dans un couvent et  Judith rejoint Guernon et grandit avec sa soeur jumelle. Quelques années plus tard, Judith et Fanny découvrent le complot des ‘’Rivières Pourpres’’.

Le commissaire Pierre Niémans (Jean Reno) se rend dans la ville universitaire de Guernon, afin d’enquêter sur le meurtre du bibliothécaire de la faculté locale, dont un corp a été retrouvé dans la montagne sauvagement mutilé. Dans la petite ville de Sarzac, Max Kerkérian (Vincent Cassel) enquête sur la profanation de la tombe de Judith Hérault, decedée dans un accident de circulation, à l’âge de 10 ans. À Guernon, Niémans découvre un second cadavre, qui porte les mêmes traces de mutilation que la première victime.

Les flics retrouvent enfin la trace de Judith et Fanny au sommet du glacier qui surplombe la vallée, et interviennent avant qu’elles ne puissent déclencher l’avalanche qui raserait l’université dont elles veulent se venger.

María et Irene

Au Musée du Cinéma de Thessalonique

les-salles-au-vieux-quai-du-port-768x541Le 16/12/2016, nous avons visité le Musée du Cinéma de Thessalonique.

Le Musée du Cinéma est le seul musée du cinéma en Grèce. Fondé en 1997, lorsque Thessalonique était la capitale européenne de la culture. Plus précisément, le Conseil de l’Agence pour la capitale culturelle de l’Europe-Thessalonique de 1997 a introduit une institution spéciale pour le cinéma à Thessalonique intitulé «Musée du Cinéma ». Le musée a été fondu comme une section indépendante du Festival du Film de Thessalonique, mais en 2003, a été libéré du Festival et a servi comme une entité juridique privée (entités privées) supervisé par le ministère de la Culture. Du 23 Décembre 2010 (Journal officiel 219), le Musée du Cinéma a fusionné avec le Festival du Film de Thessalonique.

img_history

Collections

Collection «HELLAFFI»

La célèbre collection des panneaux “HELLAFFI” est offerte au Musée du Film de Thessalonique lors l’Olympiade culturelle 2001-2004 . La collection «HELLAFFI» est considérée comme unique dans le monde, car elle comprend, des panneaux peints à la main avec des croquis au crayon, lithographies, œuvres à l’aquarelle, l’encre de Chine et crayon.

Collection Constantin Arvanitidi

La collection comprend des panneaux d’affichage Arvanitidi artisanaux de différentes tailles, placées aux façades des cinémas afin de mettre en évidence les films de production grecs et étrangers émergents. En outre, il existe des documents pratiques et divers de l’Union des Peintres – Décorateurs – Annonceurs Thessalonique “Apelli”.

Collection Nicolas et Catherine Bilili

La collection Bilili comprend environ 55 films, principalement grecques 1962-1972, et les productions étrangères, des pays tels que les Etats-Unis (’40), l’ Angleterre (50), l’Allemagne (60), l’Inde (70), etc.  D’une importance particulière sont le courant et le moment de la collecte Bilili datant entre 1964 et 1982. Dans cette collection il y a des documentaires français, films muets, des newsreel allemands, des dessins animés américains, des concerts grecs, des publicités et des remorques des Etats-Unis, de Russie, d’Italie, d’Angleterre, de Chine, de France et de Turquie. Dans une autre salle de la collection Bilili, nous trouvons des divers dispositifs et composants cinématographiques, tels que les caméras et les projecteurs, bobines, lampe magique 1890, développeur, lentilles, titlezes, kollezes, négatifs photographiques, lumières, etc.

Collection Vassilios Papadopoulos

La collection comprend des films Papadopoulos, newsreel, des bandes dessinées, des photos de films, des remorques et des documentaires de différents pays d’Amérique et d’Europe, dont la Grèce. Cette collection comporte également des projecteurs, des livres et des publications sur le cinéma.

Programme éducatif

20161216_121345

Les programmes éducatifs visait à travers des activités interactives et expérientielles convertir le film à un outil d’apprentissage et de la connaissance alternative. L’objectif principal était familiariser les étudiants avec le récit cinématographique et les moyens d’expression de cette «langue» notamment.

Dans ce contexte, la conception des programmes basés sur l’activité créatrice a activé les élèves laissant ainsi de nombreuses pièces auto-activité pour la créativité et l’inspiration. D’autre part, la diversité des activités éducatives proposées a  été parfaitement adaptée aux différents besoins de notre groupe eTwinning., mais aussi avec les objectifs spécifiques de l’éducation à tous les niveaux.

20161216_115102

20161216_120234

20161216_120622

20161216_122010

Au musée, à travers une visite interactive, les étudiants du projet ont rencontré l’évolution progressive du cinéma. Nous avons visité les salles du musée, avec l’aide d’un guide  Madame Eleni Colona , dans lequel on peut voir des scènes, des costumes, des photographies et beaucoup de paysages plusieurs films qui ont laissé leur marque sur l’histoire du cinéma.
En outre, des photographies et des tableaux blancs interactifs à travers lequel ont appris des plus grandes figures du cinéma grec et étranger. Le musée est un grand espace que l’on pourrait assimiler à un appareil photo vieux film qui se déroule.

Pour rendre visite  à toutes les salles du musée, il faut  suivre le ruban rouge au sol. L’histoire du cinéma est transcrite sur la bobine mais on peut également la suivre en regardant des courts-métrages.
Le ruban rouge mène à un grand et beau contenu cinématographique où chaque visiteur peut écrire sa propre histoire inédite.

20161216_113507

Maria Ntalla
Nicole Ntinopoulou

Une autre Vie

Le 16 Décembre, 2016, nous avons visité le Musée de la Photographie de Thessalonique. Au musée, à cette époque, il y avait une exposition intitulée “Une autre Vie” (flux humain / inconnu Odysseys). L’exposition fait référence à la question des réfugiés, en particulier aux conséquences de la guerre que beaucoup de personnes aujourd’hui ignorent. Ce rapport vise à informer et à sensibiliser l’homme impitoyable actuel.Avec une visite guidée spéciale, les membres de l’équipe du projet ont tenté de vivre l’aventure de ces gens exécutés et de comprendre la force de l’instinct de survie. Dans la tournée, nous avons connu un crescendo d’émotions.

Quelques photos montrent l’horreur de la guerre, d’autres, la mort, d’autres le combat pour la vie, d’autres des gens épuisés et d’autres concernant les réfugiés quel est le comportement de la population de notre pays comme pays d’accueil…

1Alkis Konstantinidis:Réfugié syrien tient un bébé dans un gilet de sauvetage après un navire à une centaine de mètres avant d’arriver à l’ile Lesvos (13/09/2015)

2

John Kolesidis: Les réfugiés et les immigrants au cours de la distribution de nourriture dans le camp de réfugiés à la frontière Grèce-Macédoine, près de Idomeni (10/03/2016)

3

Sakis Mitrolidis: Enfant réfugié joue avec un pistolet jouet devant les hommes de la police la ligne de chemin de fer en -PGDM près de la frontière grecque à Idomeni (12/03/2016)

5

George Moutafis : Touristes qui bronzeent, en tant qu’une réfugiée de Syrie atteint la plage avec portant son bébé. Kos. (03/08/2015)

6

Mars Messina: Carcasses des radeaux et des gilets de sauvetage utilisés des milliers de réfugiés et de migrants qui ont traversé la mer Égée pour déverser sur Molyvos. Lesbos. (19/02/2016)

7

Yannis Behrakis: Réfugié syrien embrasse sa fille marchant dans une tempête à la frontière gréco-macédonienne à Idomeni. (10/09/2015)

8.png

Alexander Katsis: Le 12 mai 2014, ainsi que les voyageurs habituels ont débarqué au port du Pirée avec 56 réfugiés. Ils sont venus avec eux aussi, 18 cadavres de ceux qui revent le «rêve européen» violemment interrompu dans un naufrage au large des côtes de Samos.

 9
Dans une nuit perdue il y une autre a affronter et découvrir la force humaine . Le froid , le vent, la pluie, et une mer inhospitalière froide forment le fond d’un voyage pas si intéressant et agréable vers la moderne Ithace de Cavafy.

 

 

La performance du DJ et la rencontre avec la vache!

Images tournées depuis un petit hélicoptère qui permettent d’avoir une vue plus générale de la cité.

C’est relié avec la suite grâce aux visages de Vinz et Saïd qui regardent vers le haut.

Kassovitz estime que la scène est ratée, car le mini-hélicoptère devait passer par-dessus les immeubles. Mix de NTM et d’Assassin, par le DJ, puis chanson d’Edith Piaf (« Je ne regrette rien »), comme pour montrer que toutes les gé- nérations sont présentes. C’est une musique que les personnages entendent .

https://www.youtube.com/watch?v=js2_hBDi2LI

L’équipe du tournage avait vu des chameaux de cirque dans la cité et a voulu répéter cette scène surréaliste. Liaison avec l’expression anti-policiers. « Mort aux vaches »

https://www.youtube.com/watch?v=S3DD-7Tqg84

Nicolas, Lycee Itea, Gr